Menu

Lutter contre le
gaspillage alimentaire

Un enjeu capital dans la restauration collective et commerciale

Le gaspillage alimentaire est le principal fléau qui touche les restaurateurs dans le cadre des enjeux environnementaux.

 

Défini comme « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée (1)», le gaspillage alimentaire est un adversaire prioritaire pour tous : pouvoirs publics (2), professionnels et particuliers.

Un lourd bilan
pour la restauration

Des chiffres alarmants en restauration collective et commerciale

Les chiffres concernant le gaspillage alimentaire, et plus précisément en restauration commerciale et collective, donnent le tournis comme le prouve l’infographie ci-contre.

 

Sans oublier que les métiers de la restauration ont des impacts environnementaux indirects conséquents : consommation d’eau et d’énergie, déchets, transports / livraisons, etc.

Le rôle des
restaurateurs

Un rôle central

Il faut agir dès à présent pour réduire fortement les aliments gaspillés, du producteur de matières premières jusqu’au consommateur. Le restaurateur a une place centrale dans cette dynamique responsable de lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

Il doit préconiser et mettre en œuvre des bonnes pratiques auprès de ses équipes, de son établissement, de ses fournisseurs… et surtout auprès de ses convives !

Dites
STOP !

Au gaspillage alimentaire dans votre cuisine et votre restaurant

Pour lutter de façon opérationnelle contre le gaspillage alimentaire, la première étape est de réaliser un diagnostic du gaspillage de votre restaurant.

 

En identifiant les éléments à ajuster ou modifier pour diminuer les pertes alimentaires, vous vous donnez les moyens d’optimiser l’attractivité et l’efficacité/la rentabilité de votre restaurant.

Des acteurs prêts à
vous accompagner

Mise à disposition d'un guide pratique à disposition

En collaboration avec l’ADEME (3), le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a émis un Guide pratique à destination des chefs de la restauration collective pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Vous y trouverez des conseils pratiques, des exemples d’action et des contacts utiles pour obtenir des informations complémentaires. Les chefs de la restauration commerciale bénéficient eux aussi d’un guide de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie.

 

Validé techniquement par l’ADEME, le guide de l’UMIH insiste sur la convergence des intérêts économiques et environnementaux pour inciter les établissements de restauration commerciale à lutter contre le gaspillage alimentaire.

1. Pacte de lutte contre le gaspillage alimentaire – juin 2013, p. 4 – Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

 

2. « l’État et ses établissements publics ainsi que les collectivités territoriales mettent en place, avant le 1er septembre 2016, une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion », art. 102 – loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissante verte

 

3. Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie. www.ademe.fr