logo-panzani

L’Espace des Chefs

Recruter un apprenti dans la restauration

13 juin 2016

L’apprentissage est une voie de formation en alternance favorable aux jeunes et au monde de l’entreprise. Particulièrement adapté à la restauration sous la perspective de la transmission de savoir-faire, on note cependant que le nombre d’apprentis diminue quelque peu depuis quelques années.

Recrutement d’apprentis : la bonne habitude des entreprises de restauration

Les entreprises de restauration recrutent chaque année des milliers d’apprentis pour participer à l’intégration des jeunes dans le monde du travail, perpétuer leurs savoir-faire voire assurer la pérennité de leurs entreprises. Tout comme l’hébergement, la restauration est un grand adepte des contrats d’apprentissage : plus de 30 000 apprentis supplémentaires en 2014. L’hébergement / restauration se classe 2e au niveau des secteurs d’activité dans le tertiaire, derrière le commerce, mais devant les services aux entreprises. L’apprentissage existe principalement dans le secteur privé, mais également dans la fonction publique, où il connaît même une augmentation notable depuis une quinzaine d’années.

La restauration commerciale et collective a plusieurs bonnes raisons de recruter un apprenti : réponse aux besoins de votre activité, formation à vos propres méthodes de travail, exonérations et aides financières, etc. La mise en œuvre d’un contrat d’apprentissage nécessite 3 parties :

  • L’apprenti : âgé de 16 à 25 ans, (sauf dérogation si l’apprenti est en cours de création ou de reprise d’entreprise, pour cause de handicap, etc).
  • L’employeur désigne un maître d’apprentissage qui sera le référent et le guide de l’apprenti durant toute sa présence au sein de l’entreprise de restauration.
  • Le Centre de Formation d’Apprentis, le lycée professionnel ou l’école privée où l’apprenti est inscrit sous statut scolaire en vue d’obtenir un diplôme en alternance.

Accompagnement des employeurs durant la période d’apprentissage

Si vous hésitez à recruter un apprenti dans votre restaurant ou votre entreprise de restauration, soyez rassuré sur un point : l’employeur – comme le maître d’apprentissage – n’est pas seul. Il existe de nombreuses ressources pour vous informer, vous accompagner et vous conseiller à toutes les étapes de la période d’apprentissage. Les sites institutionnels des CCI de France ou du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social sont une bonne base documentaire et opérationnelle. Des sites web comme lapprenti.com vous apportent une vision complémentaire de l’apprentissage, par le biais de témoignages et de questions / réponses par exemple.

Le FAFIH (Fonds national d’Assurance formation de l’Industrie Hôtelière) est l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs. Il s’agit d’un interlocuteur essentiel pour la mise en place du dispositif d’apprentissage, notamment pour le financement de cette formation en alternance. De plus, les Centres de Formation d’Apprentis sont à votre disposition pour échanger et mettre en place un contrat d’apprentissage avec un apprenti préparant un diplôme conforme aux missions que vous souhaitez lui confier.

Recrutement d’apprentis : la bonne habitude des entreprises de restauration
Accompagnement des employeurs durant la période d’apprentissage

Télécharger l’infographie

Les commentaires sont fermés.