logo-panzani

L’Espace des Chefs

La restauration et le digital

19 août 2016

Comme dans presque tous les secteurs d’activité de nos jours, les nouvelles technologies, bouleversent et provoquent des changements importants sur le secteur de la restauration. L’informatisation de la gestion et le fait que les clients soient de plus en plus connectés, obligent les professionnels à s’adapter. 4 principaux changements sont observables :

La visibilité :

La visibilité est souvent au cœur des débats dans ce secteur hautement concurrentiel. Il faut savoir se montrer et faire en sorte que les autres nous montrent. Il est alors primordial de contrôler son image. Pour cela, plusieurs outils peuvent être utilisés : les réseaux sociaux et les sites Internet bien évidemment, mais aussi les comparateurs, forums et répertoires où les internautes notent et donnent leurs avis sur les établissements. Toute la communication relayée sur un ordinateur, une tablette ou un portable, forme la communication numérique et celle-ci englobe plusieurs aspects à maîtriser pour en tirer avantage.

La gestion :

Grâce au numérique, le secteur de la restauration a pu faire évoluer sa gestion en rendant certaines tâches plus simples et plus efficaces, mais elle s’en est aussi fait un véritable défi. En effet, les systèmes de caisse enregistreuse ont apporté leurs nombreux avantages, tout comme les logiciels de gestion des tables ou encore le paiement par smartphone pour les plus sophistiqués d’entre eux (avec l’application iZettle par exemple). Mais le principal défi des restaurateurs reste la question de la réservation en ligne. Pas toujours facile à gérer, et pourtant pleine d’avantage potentiels. Elle pourrait permettre aux restaurateurs d’anticiper les commandes et donc les besoins en quantité d’aliments et ainsi optimiser leurs coûts et mieux cerner les envies des consommateurs. De plus, pour les clients, il s’agit d’un gain de temps considérable (d’autant plus si la pré-commande en ligne est disponible). Mais lorsque celle-ci est mal gérée cela peut vite tourner au fiasco, tout comme la livraison à domicile d’ailleurs !

Livraison :

La livraison à domicile peut être très profitable, autant pour le client que pour le restaurateur. Elle a aussi été boostée par la numérisation du secteur puisque, de chez lui et avant de commander, le client peut consulter la carte en ligne de l’établissement souhaité ainsi que les prix et prendre l’offre qui lui convient le mieux. Le restaurateur capte une autre tranche de clientèle jusque-là inaccessible ; celle qui ne veut pas se déplacer ! Trop loin, trop froid, pluie, avec des enfants, nous n’avons pas toujours le goût de manger au restaurant mais  avec la livraison, le compromis est tout trouvé. En revanche, lorsque l’on ne la maîtrise pas, la livraison peut être un échec et une perte d’argent et de temps. Bonne nouvelle, certaines enseignes se sont justement spécialisées dans ce secteur (Foodora, Allo Resto, Deliveroo, etc.) afin de gérer elles-mêmes toute la partie livraison. Petit plus, elles rajoutent davantage de visibilité aux établissements qu’elles référencent.

Opération de promotion :

Pour effectuer des opérations de promotion, Internet peut aussi s’avérer être un moyen efficace et ce, notamment grâce aux sites spécialisés. Groupon ou encore Lafourchette.com affichent quotidiennement les établissements qui proposent des réductions, ce qui se veut profitable à la fois pour le restaurateur comme pour le client. Ce dernier profite d’un tarif réduit sur l’addition et le restaurateur lui, optimise son taux de remplissage.

Dossier_numerique_infographie_partie_1Dossier_numerique_infographie_partie_2Dossier_numerique_infographie_partie_3

Télécharger l’infographie

Retrouvez nos autres articles sur le sujet :

Théme(s) abordé(s):

Laissez vos commentaires

Commenter