Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus personnalisés en fonction de vos centres d'intérêt et mesurer la fréquentation de nos services.
Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.Fermer

L’espace des chefs

Mon espace de chef Mon espace de chef

Trois questions à Trois questions à

Ces dernières années de nombreuses études indiquent une hausse de personnes atteintes d’allergies alimentaires ainsi qu’un fort développement de nouvelles tendances d’alimentation. Avez-vous remarqué des changements au sein de votre établissement ?

Premièrement en ce qui concerne les allergies, il n’y a pas particulièrement de hausse de ces dernières au sein de mon collège. En revanche, je remarque le développement d’une vraie tendance alimentaire ces dernières années qui est le végétarisme. De plus en plus d’élèves de mon collège sont végétariens, très souvent car les parents le sont aussi. Au sein de mon établissement, une dizaine d’élèves sont végétariens. Ce nombre est important pour moi car cela représente 1 élève sur 10. J’ai donc choisi de m’adapter à leurs besoins et à leur mode de vie alimentaire. Je leur propose un menu spécial, composé par exemple de steak de soja.

Avez-vous remarqué d’autres grandes tendances alimentaires ?

Oui tout à fait : les produits locaux !

Comment faites-vous pour répondre à cette demande ?

C’est facile car le Conseil Départemental souhaite proposer aux élèves un maximum de produits locaux dans leurs menus. Je trouve cette démarche super, cela permet de développer l’économie de la région du Var et de soutenir nos producteurs tout en proposant aux collégiens des bons produits de saison. Tous les fruits et légumes que je propose dans mes menus proviennent de producteurs locaux. C’est mon second de cuisine qui a la charge d’aller directement acheter les fruits et légumes aux producteurs tous les matins. Les élèves sont ravis, ils bénéficient de bons produits frais à chaque repas. Je vais également tous les matins chercher le pain à la boulangerie pour que mes collégiens aient du bon pain frais. Tous les établissements ne peuvent pas travailler en circuit court comme je le fais. Je travaille en effet dans un petit collège, les quantités sont réduites et c’est cela qui me permet d’aller directement me fournir chez le commerçant ou le producteur. Toutes les interviews

Log in with your credentials

Forgot your details?